lundi 26 avril 2021

VIA DOMITIA

 Observons d'abord son tracé:



120 AC: le Sud de la Gaule a été conquise par la République Romaine. Les Romains nomment cette région la Gaule Transalpine (= de l'autre côté des Alpes, par opposition avec la Gaule cisalpine, du côté italien des Alpes, Piémont et Lombardie actuels).

 
Cnaeus Domitius Ahenobarbus a conquis l’actuel Languedoc Roussillon et souhaite organiser les voies de la région mais aussi faire profiter de son apport économique les futures cités romaines dont Narbo Martivs qu’il fonde sur son parcours en 118 AC - elle sera la cité la plus importante de toute la Province et le deuxième plus grand port de méditerranée occidental après celui d’Ostie ( port de Rome ) à l’époque.
 
Les Romains vont pouvoir relier leur province d'Hispanie à l'Italie.La VIA DOMITIA part de Susa en Italie, franchit les Alpes au col de Montgenèvre, longe le Lubéron, les Alpilles (au nord), elle traverse les villes de Ugernum, Nemausus (Nîmes), Ambrussum, Baeterrae (Béziers), Narbo Martius (Narbonne), elle traverse les Pyrénées au col du Perthus.
L'ancienne Voie Héracléenne devient la Voie Domitienne, ou en latin, la Via Domitia , en l’honneur du proconsul Cn. Domitius Ahenobarbus. Elle est d'abord destinée à faciliter la circulation des légions romaines et des marchands.
Pour en savoir plus sur les voies romaines:
 
Lire l'article de l'INRAP sur la Via Domitia
 
Il y a longtemps, votre chère professeure est allée faire des fouilles d'abord dans une villa située tout près de la via Domitia, à Loupian( 34), puis sur ladite via Domitia:

 

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Votre commentaire sera publié après modération.